Song: Le feu de chaque jour

Today’s song is from Quebec singer songwriter Patrice Michaud, Le feu de chaque jour. Lyrics below.

Paroles

Pendant que (While) l’hiver ouvre nos lèvres (lips)

Tu tiens mes yeux comme un feu de grève (beach fire)

Je rêve des soirs où tu t’arranges (get ready, fix yourself up)

Je pense aux endroits (where) tu te changes (you get changed)

Quand tu t’en vas (you (proudly) go) briser des records

Ici l’avenir (the future) est un carnivore

Tu rends (you make) mes matins unanimes (unanimous)

Quand tu reviens (you come back, return) comme dans les films

Et tu repars (leave, set off again)

 

Moi, j’attends (I’m waiting), j’attends que le printemps

Nous déshabille (undresses us)

Que fondent (melt) nos empreintes (footprints)

J’attends, j’attends que le printemps

Nous déshabille

Pour boire ton absinthe

 

Pendant que l’hiver ouvre nos lèvres

L’argent que j’ai pas (that I don’t have) brûle de fièvre (fever)

Les arbres se couchent (lie down) sous tes pieds

La ville retient son respire (its breath)

Je n’ai plus de (I have no more) coeur, tout est fermé

Je n’ai plus de coeur, tout est fermé

Je n’ai plus de coeur…

 

Moi, j’attends, j’attends que le printemps

Nous déshabille

Que fondent nos empreintes

J’attends, j’attends que le printemps

Nous déshabille

Pour boire ton absinthe

 

Chercher (Look for) le feu de chaque jour

Prendre les sorties de secours (fire exits)

Chercher le feu de chaque jour

J’irai (I’ll go) consumer ton retour (return)

Chercher le feu de chaque jour

 

Moi, j’attends, j’attends que le printemps

Nous déshabille

Pour boire ton absinthe

 

About author View all posts

Marie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Blue Captcha Image
Refresh

*